Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Valflaunès > znieff : garrigue du Mas Dieu

znieff : garrigue du Mas Dieu

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:41600000

Localisation
carte IGN au 1/25000 : Pignan (2743 W)

Superficie
700 ha

Mesure de gestion
aucune

Artificialisation
Plusieurs mas sont installés à l’intérieur du périmètre. ;en bordure desquels quelques parcelles sont cultivées A proximité du mas de la Tour, un grand secteur défriché récemment a été exclu de la zone. Par ailleurs, au nord, à la périphérie immédiate du site, le vaste complexe du poste électrique de Tamareau, duquel partent de nombreuses lignes à haute-tension, marque profondément le paysage Enfin, l’ensemble du territoire est pâturé de manière extensive par les ovins.

Description
La zone considérée est située au nord de Montpellier au sein de vastes garrigue. Il s’agit d’une étendue relativement plane qui s’abaisse progressivement vers le sud-est, entaillée par plusieurs ravins à hauteur du Mas Dieu. Sous l’effet conjugué des incendies, de la déforestation et du pâturage, ce territoire présente un aspect steppique tout à fait spécifique. La végétation, clairsemée, est essentiellement composée d’une pelouse à Brachypode rameux (Brachypodium retusum) très riche en espèces annuelles avec des faciès à Thym (Thymus vulgaris), Cade (Juniperus oxycedrus), Filaire (Phyllerea sp), Chêne kermès (Quercus coccifera), Asphodèle (Asphodelus sp) Romarin (Rosmarinus officinalis) et Genêt scorpion (Genista scorpius). Au nord du Mas Dieu, on note cependant un bosquet de Chêne vert (Quercus ilex). La présence d’anciens chemins et de parcelles agricoles bordés de murets témoignent d’une activité humaine jadis importante.

Critères de délimitation
La délimitation du site est basée sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines. Elle englobe la zone de nidification de plusieurs espèces d’oiseaux rares caractéristiques des milieux ouverts. Les limites retenues sont les suivantes : - au nord, il s’agit de la N109 en excluant le poste électrique de Tamareau ; - au sud et à l’ouest, la limite vient buter contre les boisements denses de Chêne vert ; - partout ailleurs, il s’agit du passage net entre la garrigue basse et les zones cultivées ou urbanisées (Bel-Air).

Richesse patrimoniale
Ce milieu (espace ouvert méditerranéen) est propice à la nidification d’une avifaune spécifique. Autrefois très répandu, ce biotope tend à disparaître, ce qui entraîne la raréfaction des espèces qui lui sont associées Citons notamment : - l’Outarde canepetière (Otis tetrax) : 3 couples. Cette espèce protégée, inscrite sur le livre rouge et en annexe I de la directive CEE, possède dans le département un statut particulièrement précaire (moins de 3 sites de nidification réguliers connus) ; - le Pipit rousseline (Anthus campestris) : espèce protégée, inscrite sur le livre rouge et en annexe I de la directive CEE ; - la Pie-grièche grise (Lanius excubitor), la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) et la Pie-grièche à tête rousse (Lanius senator) : espèces protégées et inscrites sur le livre rouge ; - le Busard cendré (Circus pygargus) : 2 couples. Cette espèce est affectée d’une régression forte et continue sur le plan national ; - le Coucou-geai (Clamator glandarius) : espèce strictement méditerranéenne ; - le Bruant ortolan (Emberiza hortulana) et l’Alouette lulu (Lullula arborea) : espèces en régression au niveau national ; - la Perdrix rouge (Alectoris rufa) ; - la Fauvette à lunettes (Sylvia conspicillata) et la Fauvette pitchou (Sylvia undata) ; - la Huppe (Upupa epops) ; - le Moineau soulcie (Petronia petronia ). Par ailleurs, on observe régulièrement au passage le Faucon kobez (Falco vespertinus) et le Faucon d’Eléonore (Falco eleonorae). Enfin, c’est un terrain de chasse pour de nombreux rapaces : Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus), Buse (Buteo buteo), Faucon crécerelle (Falco tinnunculus). Sur le plan floristique, on observe une station à Damasonium polyspermum (espèce inscrite sur le livre rouge de la flore menacée en France) au bord de la mare du mas de la Tour.

Intérêt
Ce type de milieu (garrigue ouverte et basse), bien que n’étant pas rare en milieu méditerranéen, est cependant en voie de régression car il a généralement tendance à se fermer progressivement du fait de l’abandon des pratiques agricoles traditionelles (élevage). L’atout majeur du site réside dans la présence de plusieurs espèces d’oiseaux rares sur les plan national et européen (11 espèces recensées au total).

Dégradation
Cet espace situé à proximité de l’agglomération montpelliéraine subit des atteintes ponctuelles liées aux activités humaines et au passage des voies de communication : décharges sauvages, déblais, gravats. De même, la centrale électrique et le réseau de lignes à haute-tension sont à l’origine d’une forte atteinte paysagère .

Gestion du milieu
Il convient de maintenir un paysage ouvert (pas de reboisements notamment) et d’éviter les dégradations paysagères à l’intérieur et à la périphérie du site.

Bibliographie - Source
BALANCA G. et M.N. - G.R.I.V.E.. Communication orale. DALLARD R. - G.R.I.V.E.. Communication orale. CONSERVATOIRE BOTANIQUE DE PORQUEROLLES, 1993 - Inventaire des espèces rares et menacées du Languedoc-Roussillon. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE Montpellier). 1992

P.-S.

Source et actualisations : 41600000
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt