Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Partout > Ouverture de la consultation publique pour le LIEN du 17 juin au 30 (...)

Ouverture de la consultation publique pour le LIEN du 17 juin au 30 septembre 2013

samedi 29 juin 2013 , par Perrey Luc , 1  Commenter

Relance de la procédure suite au jugement du tribunal administratif.

Liaison intercantonale d'évitement nord (LIEN)
Cette liaison routière d’environ 35km autour d’une métropole en pleine croissance permettra au trafic local de relier à terme les deux autoroutes A9 et A750 en une trentaine de minutes. La création du LIEN s’inscrit dans une logique d’aménagement durable du territoire, en privilégiant notamment des chantiers propres.

La RD 68, dite le LIEN, est un nouvel axe routier qui structure l’arrière-pays au nord de Montpellier.

La délibération du CG du 3 juin 2013 rappelle les 6 objectifs « du projet » ou « assignés au projet »

  • Désenclaver l’arrière-pays au moyen d’une liaison routière efficace,
  • Dynamiser ce territoire, en le rendant plus accessible et donc plus attractif sur le plan économique,
  • Faciliter les accès aux équipements touristiques, aux espaces naturels et de loisirs,
  • Fluidifier et diffuser le trafic routier, en diminuant les temps de trajets,
  • S’inscrire dans l’organisation des déplacements de l’aire urbaine, en facilitant le développement des transports en communs et les rabattements intermodaux,
  • Contribuer à résoudre les problèmes de sécurité routière et limiter la saturation des pénétrantes urbaines de Montpellier.

Télécharger le dossier de concertation sur le site officiel du département : Dossier de concertation

P.-S.

Source : site officiel de la concertation : http://lien.herault.fr/

Lire aussi (pour la mémoire) : Liaison intercantonale d’évitement nord (LIEN)

1 Message

  • Bonjour,
    Nous sommes très inquiets sur les nouveaux projets de tracés nord du lien qui, après le refus de Grabels, renvoient toutes les nuisances sur Combailaux et/ou Vailhauquès et Murles en le faisant passer dans des zones naturelles ou agricoles encore miraculeusement préservées ou bâties (le site du village de Combaillaux est inscrit) extrêmement sensibles pour un coût supérieur et un temps de trajet plus long, en supprimant de plus l’avantage d’un accès au nord de Grabels !
    Il faut absolument revenir au premier tracé entre le mas de gentil et le cimetière de Grabels avec un accès dans cette zone.

    Répondre à ce message

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt