Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Puéchabon > Notre-Dame de Puéchabon

Notre-Dame de Puéchabon

mercredi 25 novembre 2009 , par Clément Pierre-Albert, Perrey Luc , Commenter

Le clocher récent, qui domine l’éminence où s’est accroché le castrum circulaire de Puéchabon, signale au loin l’église Notre-Dame. Au départ, elle était une annexe de Saint-Sylvestre des Brousses. Avec l’incastellamento et la montée en puissance de la famille des Puéchabon, vassaux de l’abbé d’Aniane, Notre-Dame se trouva bientôt à la tête de la nouvelle paroisse.

Avec l’extension du village, elle a reçu plusieurs agrandissements. Au XIVe siècle, la nef de trois travées fut surélevée et entièrement revoûtée d’ogives. Au début du XVIIe siècle, une travée supplémentaire de plan trapézoïdal fut ajoutée à l’ouest.

A l’extérieur, l’abside, parementée en petit appareil calcaire, a conservé une partie de sa corniche en quart de rond. Le mur sud, sur triple soubassement, est contrebuté par un porche portant la sacristie et par un grand arc-boutant. On y distingue encore une fenêtre en meurtrière.

A l’intérieur, les pilastres primitifs reçoivent des croisées d’ogives. Sur l’imposte ouest de l’ancien arc engagé méridional de la première travée, on note une amorce de décor avec cinq baguettes superposées. Une cloison moderne dissimule le cul-de-four absidial.

Notre-Dame de Puéchabon serait intéressante à visiter si l’on pouvait descendre dans la crypte à inhumations.

P.-S.

Source : "Eglises Romanes Oubliées du Languedoc" par Pierre Albert Clément, 1989.
Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt