Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Pic Saint Loup > Légende du Pic

Légende du Pic

dimanche 12 janvier 2003 , par Dubos Christelle , Commenter

Il était une fois une douce princesse, dont la beauté rayonnante avait conquit tous les cœurs des seigneurs du Languedoc. Elle demeurait auprès de son père, Seigneur de Saint-Martin-de-Londres, qui désespérait de lui trouver époux, car oncques ne fut plus difficile que la jeune fille. Or donc, elle promit de se donner au plus valeureux et plus chrétien des hommes.
Trois Seigneurs de haut lignage, qui ne rêvaient que d’elle, partirent en croisade au royaume de Jérusalem pour défendre le tombeau de Notre Seigneur Jésus Christ , chacun portant les couleurs de la Dame : le Seigneur Loup, le Seigneur Clair et le Seigneur Guiral.

Tous les trois revinrent auréolés de gloire, précédés des légendes de leur fait d’armes.

GIF - 288 ko

Mais Hélas ! La Belle ne les avait pas attendu, et avait emporté dans sa mort tout espoir de noces et d’hyménée. Les trois chevaliers la pleurèrent, et se lamentèrent sur sa tombe. Ivres de chagrin, ils
décidèrent d’honorer sa mort et de prier nuit et jour pour le repos de son âme.
Chacun des trois Seigneurs choisit un lieu pour se retirer du monde, mais sans perdre de vue le fief de Saint Martin de Londres où la Dame avait vécu, car la proximité du tombeau de la Princesse leur était d’un grand réconfort. Clair partit sur une montagne au Sud, Loup à l’Est et Guiral au Nord, pour y vivre en ermite. Les gens des villages avoisinant les respectait pour leur vœux et leur piété.
Une fois l’an, à l’anniversaire de la Dame, les trois seigneurs allumaient un feu sur la montagne, afin d’indiquer aux uns et aux autres qu’ils étaient en vie et conservait souvenirs en leurs saintes prières.

Mais une année, il n’y eu plus que deux feux. L’année suivante, un seul flambeau célébra la Belle. Puis plus aucune lumière…
En mémoire de la vie des trois ermites, on décida de nommer les montagnes Saint Clair, Saint Loup et Saint Guiral.

Que ces lieux chargés du souvenirs de leur sainte existence apaisent vos douleurs et vous donnent le calme et la sérénité.

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt