Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Campagne > znieff : plaine de Salinelle

znieff : plaine de Salinelle

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:60900000

Localisation
carte IGN au 1/25000 : Sommières (2842 W)

Superficie
344 ha

Mesure de gestion
aucune

Artificialisation
Cette plaine, en grande partie cultivée, est parcourue par de nombreux chemins agricoles et des voies secondaires dont l’une dessert l’église de Saint-Julian, au nord-est du site. La D35, bordée d’habitations, passe au nord-est.

Description
Cette plaine est située au nord-ouest de Sommières. La végétation y est constituée de milieux ouverts ou semi-ouverts : grandes cultures, vignes, prairies, jachères, friches. Une végétation arbustive s’installe le long de certains cours d’eau temporaires ou des roubines qui sillonnent cet espace. Une source jaillit au nord-est.

Critères de délimitation
La délimitation du site n’est pas toujours très nette. Elle repose sur des critères liés à la végétation et aux activités humaines. La limite retenue englobe la plus grande partie des milieux ouverts de la plaine. Elle coïncide avec des voies de communication (à l’ouest, au nord-est) et avec le parcellaire agricole. Elle évite de grandes surfaces de vignes et des garrigues boisées (à l’est).

Richesse patrimoniale
Elles sont d’ordre faunistique. Ce milieu accueille plusieurs espèces d’oiseaux rares caractéristiques des milieux ouverts, protégés en France et dans la Communauté Européenne et inscrits sur le livre rouge des espèces menacées de France : - l’Outarde canepetière (Otis tetrax) : en nette régression en France par suite de la disparition des steppes herbeuses ; - l’Oedicnème criard (Burhinus oedicnemus) ; ainsi que le Faucon hobereau (Falco subbuteo), espèce non protégée sur le plan européen mais en forte régression depuis les années 1960.

Intérêt
Outre la présence d’espèces rares et protégées, cette zone offre un intérêt écologique. Ces biotopes sont favorables à la nidification de nombreuses espèces des milieux ouverts. La régression générale en France de ces milieux entraîne la raréfaction de ces espèces.

Dégradation
La fermeture de ce milieu et la disparition possible des grandes cultures autres que la vigne risquent d’entraîner la disparition des espèces animales rares.

Gestion du milieu
Il serait souhaitable de conserver cet espace en l’état actuel par le maintien des activités agricoles. Il convient également de classer l’ensemble de cette plaine en NC ou ND au POS des communes concernées afin de la protéger d’une urbanisation éventuelle.

Bibliographie - Source
BOUSQUET G., 1988-1993 - C.O.GARD - Communications orales. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier) 1993

P.-S.

Source et actualisations : 60900000
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt