Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Saint Bauzille de Putois > znieff : falaise du Taurac

znieff : falaise du Taurac

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:40900001

Localisation
cartes IGN au 1/25000 : Saint-Martin-de-Londres (2742 W) Le Vigan (2741 W)

Superficie
40 ha

Mesure de gestion
aucune

Artificialisation
Une route qui part de Saint-Bauzille conduit au bas des escarpements rocheux. aucune activité humaine notable n’est à signaler sur le site lui-même.

Description
Au-delà de la route qui conduit à la célèbre grotte des Demoiselles, on observe un ensemble rupestre d’une longueur d’environ 1 km sur le rebord sud du plateau du Taurac. Ce versant rocheux visible de très loin, est particulièrement esthétique. La végétation très claire est essentiellement composée de buis (Buxus sempervirens) et de chênes verts (Quercus ilex) qui parviennent à s’accrocher aux parois abruptes.

Critères de délimitation
La délimitation du site est particulièrement nette. Elle englobe l’ensemble des escarpements rocheux situés à mi-pente en versant sud.

Richesse patrimoniale
Cette zone abrite une avifaune rupestre particulièrement intéressante parmi laquelle figure : - le Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) : un couple. Cette espèce a quasiment disparu du Languedoc. Elle est inscrite sur la liste des oiseaux menacés en France (espèce amenée par sa régression à un niveau critique des effectifs) et en annexe I de la directive CEE ; - le Hibou grand-duc (Bubo bubo) : cette espèce est aussi inscrite sur le livre rouge (espèce affectée d’une régression forte et continue et qui a déjà disparu de certaines régions) ainsi qu’en annexe I de la directive CEE ; - le Grand-Corbeau (Corvus corax) ; - le Merle bleu (Monticola solitarius) ; - le Martinet alpin (Apus melba) ; - l’Hirondelle de rochers (Hirundo rupestris).

Intérêt
L’arrière-pays languedocien aux paysages diversifiés présente des zones remarquables aux conditions écologiques très spécifiques ; c’est en particulier le cas des milieux rupestres. Ils offrent en effet de nombreux intérêts : - une fonction d’accueil pour une flore spécifique ; - une zone de nidification pour l’avifaune ; - un rôle paysager de diversification au sein d’un ensemble de garrigues. Les falaises du plateau du Taurac possédent une avifaune rupestre méditerranéenne exceptionnelle avec la présence de 12 espèces nicheuses spécifiques, dont une possède là un de ses derniers sites de reproduction dans le département.

Dégradation
Ce type de milieu, difficile d’accès, est assez peu exposé à des transformations ou aménagements. Il faut cependant veiller à maintenir le site en l’état et éviter les dérangements répétés près des lieux de nidification.

Gestion du milieu
Il conviendrait de prendre des mesures strictes de protection de ce site où nichent des espèces très rares (arrêté de biotope par exemple).

Bibliographie - Source
RICAU B. - AVEN. Communication orale. DALLARD R. - G.R.I.V.E.. Communication orale.

P.-S.

Source et actualisations : 40900001
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt