Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Valflaunès > znieff : cuvette de Saint Martin de Londres

znieff : cuvette de Saint Martin de Londres

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:40380005

Localisation
carte IGN au 1/25000 : Claret (2742 E)

Superficie
250 ha

Mesure de gestion
Cette cuvette est située en limite du site inscrit du Pic-Saint-Loup

Artificialisation
Cette zone est marquée par l’agriculture comme en témoigne la présence d’une ferme et de quelques parcelles cultivées. De nombreuses friches témoignent cependant du déclin de cette activité.

Description
Située au nord du Pic-Saint-Loup, la zone est composée de deux cuvettes marneuses séparées par deux collines allongées. Elle est occupée par quelques cultures mais surtout des prairies humides et des friches entrecoupées d’un réseau de canaux et de ruisseaux temporaires dont certains sont bordés d’une ripisylve étroite. On observe aussi quelques zones de marnes affleurantes. Les buttes qui la surplombent sont couvertes d’une végétation comparable à celle du flanc sud du Pic-Saint-Loup.

Critères de délimitation
Cette zone englobe les deux cuvettes marneuses situées au nord du Pic-Saint-Loup limitées au sud par les reliefs collinaires et au nord par des zones cultivées et un aérodrome.

Richesse patrimoniale
Elles sont d’ordre floristique. La présence d’un mésoclimat frais et humide entraîne le développement d’une flore particulière et peu représentée dans la région. Citons notamment : - Gagea foliosa : espèce protégée possédant 4 stations dans le département ; - Orchis coriophora subsp. fragrans : espèce protégée possédant moins de 10 stations dans le département ; - Scorzonera hispanica : espèce rare mais dont le statut dans le département reste à définir ; - Genista tinctoria : espèce rare en zone méditerranéenne (moins de 10 stations dans le département) ; - Jasonia tuberosa : deux stations connues dans l’Hérault.

Intérêt
La cuvette de Saint-Martin-de-Londres emprisonne en hiver l’air froid, entraînant des températures qui sont parfois de 15°C inférieures à celles qui règnent aux alentours. Ce micro-climat particulier se traduit par un nombre important d’espèces végétales caractéristiques des milieux frais et humides, dont certaines sont peu courantes en région méditerranéenne. Ainsi, on a pu recenser au moins 5 espèces végétales considérées comme rares dans le département dont 2 figurent sur la liste des espèces protégées sur l’ensemble du territoire national.

Dégradation
Ce type de milieu est en équilibre avec les conditions climatiques locales. Une évolution des usages actuels de cet espace (mise en culture notamment) conduirait inévitablement à de profondes modifications, voire à la destruction de cet équilibre.

Gestion du milieu
Il convient d’éviter les remises en cultures intensives.

Bibliographie - Source
GARRONE B., 1982 - Excursion au Pic-Saint-Loup. 113° session extraordinaire de la Société Botanique de France. Naturalia Monspeliensa, p 49-58. SALASSE J.P. - Ecologistes de l’Euzière.Communication orale.

P.-S.

Source et actualisations : 40380005
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt