Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Brissac > znieff : corniche sud de la Séranne

znieff : corniche sud de la Séranne

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:40880001

Localisation
cartes IGN au 1/25000 : Saint-Martin-de-Londres (2742 W) Blandas (2642 E)

Superficie
1 500 ha

Mesure de gestion
aucune

Artificialisation
Ce site au relief accidenté a été peu touché par les activités humaines. On note seulement la présence d’une piste forestière qui permet d’atteindre le sommet où se trouve un relais hertzien.

Description
La montagne de la Séranne au relief élancé surplombe la vallée de l’Hérault. Le site étudié concerne le versant sud de ce massif qui culmine à 942 m. La pente est à cet endroit très importante et de nombreux escarpements rocheux sont visibles ainsi qu’un cirque à hauteur de Pégairolles-de-Buèges. La végétation basse est essentiellement constituée d’une garrigue claire à Buis (Buxus sempervirens) et Chêne vert (Quercus ilex) qui parvient à s’accrocher aux parois abruptes. Signalons également une station à Erable de Montpellier (Acer monpessulanum) dominant.

Critères de délimitation
La délimitation de cette zone est particulièrement nette. Les limites retenues englobent l’ensemble des escarpements rocheux et des zones rocailleuses situées en versant sud. A l’est, la limite passe par la transition entre la garrigue claire et les zones boisées.

Richesse patrimoniale
Cet espace abrite une avifaune typique de milieux rupestres méditerranéens avec notamment : - la Fauvette pitchou (Sylvia undata) : espèce inscrite en annexe I de la Directive CEE ; - le Merle bleu (Monticola solitarius) et le Merle de roche (Monticola saxatilis) ; - l’Hirondelle de rochers (Hirundo rupestris) ; - la Fauvette passerinette (Sylvia cantillans). Sur le plan floristique, il existe une station à Aster tedifolius subsp. trinervis. Il s’agit de la seule station connue de cette espèce dans le département.

Intérêt
L’arrière pays languedocien aux paysages diversifiés présente des zones remarquables aux conditions écologiques très spécifiques ; c’est en particulier le cas des milieux rupestres. Ils offrent en effet de nombreux intérêts : - une fonction d’accueil pour une flore spécifique ; - une zone de nidification pour l’avifaune ; - un rôle paysager au sein d’un ensemble de garrigues (vaste versant rocheux, visible de très loin, particulièrement esthétique).

Dégradation
Ce type de milieu, difficile d’accès, est assez peu exposé à des transformations ou aménagements. Il faut cependant veiller à éviter les dérangements répétés près des lieux de nidification.

Gestion du milieu
Il convient de conserver le site en l’état.

Bibliographie - Source
LHERITIER J.N. - Université Paul Valéry. Communication orale. BERNARD Ch. - Botaniste.Communication orale.

P.-S.

Source et actualisations : 40880001
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt