Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Valflaunès > znieff : bois de Paris et massifs boisés environnants

znieff : bois de Paris et massifs boisés environnants

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type II
Numéro:00006089

Localisation
cartes IGN au 1/25000 : Claret (2742 E) Sommières (2842 W)

Superficie
3420 ha

Mesure de gestion
Une grande partie des sols est classée en zone ND aux plans d’occupation des sols des communes (Saint-Bauzille-de-Montmel, Vacquières).

Artificialisation
Ce massif est parcouru par un important réseau de chemins (D250, D35 et D118 au nord, D168 et D21 au sud). Un grand champ de vignes s’étend au sud (Cros d’Embrasasse).

Description
Ce grand massif boisé installé sur des calcaires, est situé à cheval sur les départements du Gard et de l’Hérault dans les couloirs du Lez et du Vidourle. Il est composé essentiellement d’une garrigue à Chêne vert (Quercus ilex) parfois bien développée, et localement de belles futaies de Pin d’Alep (Pinus halepensis) surtout au nord du massif (dans le bois de Gailhan et le bois Noir...). Des garrigues basses plus ouvertes accompagnent ces milieux forestiers. Au nord-est, une ripisylve borde le ruisseau de Quiquillan.

Critères de délimitation
La délimitation du site est claire. La limite retenue englobe l’ensemble des boisements et la garrigue. Elle longe des cultures et évite les habitations.

Richesse patrimoniale
La bibliographie existante ne révèle pas la présence d’espèces rares ou intéressantes, notamment chez les oiseaux et les plantes. Cependant, de par ses caractéristiques (bois important), le milieu est susceptible d’abriter de telles espèces qu’il conviendrait de rechercher.

Intérêt
Ce massif forestier, d’une superficie de plus de 3000 ha, présente tout d’abord un intérêt paysager. En effet sa position topographique, son altitude, son taux de boisement, font de ce site un point fort du paysage des garrigues gardoises. Signalons également l’intérêt écologique de ce boisement en zone méditerranéenne. Les boisements, notamment lorsque les pentes sont fortes, participent à la protection des sols ainsi qu’à la régulation hydraulique. Enfin, ce bois est une zone de refuge et d’accueil pour de nombreuses espèces animales et végétales spécifiques des milieux forestiers méditerranéens.

Dégradation
Des coupes et des renouvellements du couvert forestier sont à craindre Ces aménagements peuvent banaliser le milieu actuel en réduisant la diversité floristique et faunistique. Comme tout secteur boisé méditerranéen, il est particulièrement sensible aux incendies.

Gestion du milieu
Il convient de conserver la végétation actuelle en portant une attention toute particulière à la lutte contre les incendies.

Bibliographie - Source
LHERITIER J.N., 1988 - Université P. Valéry, Montpellier. Communication orale.

P.-S.

Source et actualisations : 00006089
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt