Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Saint Martin de Londres > znieff : bois de Darnieux-le-Haut

znieff : bois de Darnieux-le-Haut

jeudi 8 septembre 2005 , par Perrey Luc , Commenter

diren

ZNIEFF de type I
Numéro:40940000

Localisation
carte IGN au 1/25000 : Saint-Martin-de-Londres (2742 W)

Superficie
20 ha

Mesure de gestion
aucune

Artificialisation
Il n’existe aucune activité humaine marquante.

Description
Le bois de Darnieux-le-Haut, culmine à une altitude de 220 m et domine la cuvette de Saint-Martin-de-Londres. Constitué essentiellement de chênes blancs (Quercus humilis), ce bois a la particularité d’avoir un sol formé localement de plaquages siliceux de silex favorisant le développement d’espèces silicicoles telles que le Chêne liège (Quercus suber), la Bruyère (Erica sp.), la Fougère aigle (Pteridium aquilinum) ou le Châtaignier (Castanae sativa). Le boisement est plus dense dans la partie est du site.

Critères de délimitation
La délimitation du site est particulièrement aisée car tous les critères utilisés sont nets. Il s’agit du passage sans transition entre le boisement et les garrigues ou les cultures. Au nord, cette limite correspond au tracé d’un chemin.

Richesse patrimoniale
L’espèce la plus remarquable est le Chêne liège qui possède seulement deux à trois stations dans le département. Un inventaire plus poussé permettrait peut-être d’identifier d’autres espèces silicicoles à aire de répartition limitée en zone méditerranéenne.

Intérêt
Le bois de Darnieux-le-Haut est un élément de diversité et de richesse de la région, car il représente un des rares témoins d’une végétation silicicole au sein d’une zone essentiellement calcaire ou marno-calcaire avec notamment la présence du Chêne liège, arbre peu répandu dans le département. Il faut aussi souligner l’intérêt écologique d’un peuplement de Chêne en région méditerranéenne. Ce type de boisement est une richesse patrimoniale importante. Il participe également à la conservation des sols, à la régulation hydraulique et à la préservation et la restauration des ressources biologiques du milieu.

Dégradation
Ce boisement particulièrement intéressant est très sensible aux dégradations paysagères et aux détériorations du couvert végétal. En effet, la destruction des arbres peut entraîner, outre la disparition d’une espèce remarquable, des risques d’érosion et des modifications du processus d’écoulement des eaux de ruissellement.

Gestion du milieu
Il convient d’inscrire ce bois en "espace boisé classé" au titre de POS.

Bibliographie - Source
DEBUSSCHE M. - CEPE. Communication orale. VERNET L., 1975 - Compte-rendu d’une excursion botanique du 27/04/75. Annales Soc. Hor. His. Nat. Hér., vol 115, fasc 2. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE Montpellier) 1992

P.-S.

Source et actualisations : 40940000
Avec l’aimable autorisation de la Direction régionale de l’environnement du Languedoc-Roussillon
Toutes les znieff à la DIREN
Toutes les znieff du territoire dans LOUPIC : la page d’accueil du dossier znieff
Précisions : Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt