Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Partout > Séjour en 34

Séjour en 34

jeudi 28 avril 2011 , par Mascarell Raymond , 1  Commenter

Séjour vélo loisir, pédestre et culturel pour Nadou, Raymond, Bernard et Daniellle. Un séjour pleinement ensoleillé et sans vent multipliant ainsi la joie d’un vécu au gîte rural, « Lou sièstou », de Lansargues, près Lunel, dont nous tenons à citer l’accueil chaleureux et complice des propriétaires, Domie et Christian.

Connaissez-vous le département de l’Hérault ? Bien entendu, nombre d’entre-vous vont me citer son littoral et ses plages : La Grande-Motte ? Palavas, Carnon, etc, etc… Normal ! Mais l’arrière pays au Nord de Montpellier et mon pic St Loup ? [1] Je dis « mon » car c’est là, enfant, que j’ai appris à découvrir mes premiers sommets. Allez ! Je vous emmène y faire un brin de découverte :

Le pic, soit ! Mais aussi, face à lui, la falaise verticale d’Hortus et plus à l’Est le château de Montferrant sur son éperon caillouteux. Et puis, tout autour à foison, ses villages médiévaux : Les Matelles, St Martin de Londres et tant d’autres. Sa garrigue pierreuse parsemée de mille senteurs de thym, romarin et, de ci, de là, de buissons kermès, de buis et autres cades.

Ses forêts aux multitudes de chênes yeuses où le regard se perd dans une immensité verte entrecoupée de chemins sans fin. Le paradis en quelque sorte du randonneur et de l’orienteur, boussole pointée au Nord, vers un autre part imaginaire. Ici pas de fléchage mais un besoin inné d’un « hors des sentiers battus ». Oui cela existe mais surtout n’oubliez pas de remplir vos gourdes au départ si d’aventure Phébus vous taquine un tantinet.

Savourons comme il se doit un bon cru du pays et retournons au littoral ! Là, si vous oubliez la plage et ses dernières dunes, je vous propose un petit tour dans le marais sauvage aux alentours de l’étang de Mauguio. Dieu merci, le conservatoire du littoral a mis un holà à la fureur goulue des bétonneurs en mal de « toujours plus ». Enfoncez-vous dans le marais : A pied, en V.T.T, à cheval, tout est possible. Outre la beauté naturelle du site où tant de pêcheurs ont vécu, vous découvrirez avec stupeur quelques cabanes encore existantes. Plongez dans le passé et peut-être entendrez-vous le patois chantant et savoureux de notre Occitanie. Ainsi était Carnon à son origine…Bien sûr, il y avait les moustiques, cauchemar assurément des « Nordistes » et des Bataves en vaine quête de bronzage.

Braves moustiques de Lattes, ils nous ont bien protégés des « batisseurs » pendant des lustres et des lustres. Continuez votre recherche ! Peut-être, rencontrerez-vous, comme nous, quelques amazones à cheval échappées de la Camargue voisine dont le sourire vous bouleversera un instant la libido. Rêvez !... Les lieux le permettent. De l’eau à droite, a gauche, tout autour de vous et vous emprunterez les quelques passerelles qui vous permettront de revenir vers un monde meilleur (si j’ose dire). N’oubliez pas votre appareil photos si par chance quelques hérons en vadrouille et flamants viennent se joindre au plaisir de votre « épopée ».

Et puis, pour agrémenter votre séjour, je vous engage à visiter Sète à la rencontre de Georges Brassens et Valéry le poète. Mais surtout, continuez vers Bouzigues pour déguster un plateau de moules et huîtres de l’étang de Thau accompagnés d’un bon « Picpoul de Pinet » bien frais. Nulle part ailleurs, vous éprouverez cette joie intérieure égoïste d’un repas digne des rois. Je dis cela, ne serait-ce que pour réveiller le souvenir de nombreux lecteurs qui en d’autres temps m’accompagnèrent lors d’un raid « vélo loisir » de Toulouse à Sète le long du canal du midi. Nous avions 20 ans ou bien nous faisions semblant de le croire tout au moins. A chacun ses faiblesses. J’avoue que rien n’a changé pour votre serviteur.

Réservez votre final pour mieux découvrir Montpellier. Une ville tentaculaire pétillante de jeunesse. Ville en grande partie, pour l’essentiel, ouverte aux piétons, cyclistes et autres non pollueurs. Laissez votre véhicule à l’entrée de la ville et prenez le tramway. Nul doute que comme nous, vous en reviendrez totalement abasourdis d’émerveillement. Je suggère à nos décideurs locaux, assez timorés dans leurs prospectives, d’y faire une petite promenade d’expérience.

2 Messages

  • Séjour en 34 Le 17 avril 2012 à 09:48, par Raymond MASCARELL

    Merci beaucoup pour votre commentaire sur "Séjour en 34- » Mon département de naissance que j’aime beaucoup et où je vais tous les ans passer quelques jours au mois de Mai en souvenir de mes jeunes années. J’y serai certainement encore cette année avec quelques amis de Limoges, ville où je réside actuellement, pour randonner autour du Pic St Loup.

    En plus de LOUPIC, vous trouverez certains de mes récits vécus sur mon site associatif GROUPE EVASION 87 en rubrique "Raconter" dont l’un juste après les essais atomiques au Sahara

    Très cordialment

    Répondre à ce message

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt