Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Pic Saint Loup > Rénovation de la chapelle

Rénovation de la chapelle

dimanche 12 janvier 2003 , par Perrey Luc, Seremian David , 3  Commenter

L’histoire du maçon là-haut sur le Pic-Saint-Loup

Peut-être avez-vous vaguement entendu parler de la chapelle qui se trouve au sommet du Pic Saint Loup ? On y accède par un petit sentier escarpé encombré de rochers et de ronces. Il y a un an à peine, c’était un ruine au bord d’un précipice. Quand bien même la mairie de Cazevieille aurait disposé des sommes nécessaires pour la rénover, qui aurait accepté d’aller travailler là-haut ?

JPEG - 9.8 ko
David Sérémian devant la chapelle en haut du Pic Saint Loup


Jusqu’à ce jour de novembre 1995 où la mairie reçoit la lettre d’un jeune maçon demandant l’autorisation de rénover bénévolement la chapelle...

10 juillet 97. Après quelques jours de recherches, j’ai retrouvé sa trace : il s’appelle David Sémerian et effectue actuellement un stage de tailleur de pierre. Je m’attends un peu à rencontrer un illuminé, mais c’est un beau mec de 28 ans qui vient à moi, direct et souriant.

  SOS randonneurs

Nous arrivons en cahotant dans sa vieille 4L-camionette au pied du Pic Saint Loup. Il me montre une croix minuscule au sommet de la falaise (fut un temps où la chapelle était le but d’un chemin de croix) : "c’est là-haut".

La rénovation a duré de novembre 95 à juin 96. Non seulement la chapelle n’est accessible qu’à pied et le chemin

difficile, mais il n’y a aucun point d’eau. "Le système de recueillement des eaux de la chapelle était inutilisable, la citerne obstruée par les détritus des promeneurs inconséquents. C’est un vieil homme extraordinaire, Monsieur Marcel Maillard, récemment décédé, qui a insisté pour la remettre lui même en état".

C’est que l’enthousisame de David s’est révélé contagieux. Afin de récolter un maximum d’eau et pour la confection du ciment, il avait laissé un écriteau demandant aux randonneurs de laisser leurs restes d’eau à la chapelle avant de redescendre.

  Pour se payer le bus

Appel entendu : on lui a monté des tonnes de vivres, prêté des outils, offert des matériaux... La rénovation avait en effet commencé avec très peu de moyens : Je faisais un CAP à Nîmes pendant la semaine. Le vendredi soir, je jouais de la guitare dans les rues pour me payer le train jusqu’à Montpellier et le bus jusqu’à Cazevieille, et je passais tout le week-end là-haut.

Nous entreprenons donc l’ascencion du Pic Saint Loup. Mon guide connaît le chemin par coeur, chaque arbre, chaque rocher. "Lorsque je devais faire l’aller-retour plusieurs fois par jour pour transporter des matériaux je m’amusais à imaginer des choses dans les pierres".

Il me montre aussi des traces de sanglier. Je l’interroge sur tous ces week-end passés ici. "Oui j’ai connu des jours de neige...". Les Montpelliérains se souviennent sans doute de cet hiver 96 particulièrement pluvieux... On peut imaginer la solitude et le froid d’un campement de fortune au sommet du Pic Saint Loup.

Mais David aime la nature et les défis. Avant de rénover la chapelle du Pic Saint Loup, il était parti construire un terrain de basket pour les enfants de la rue à Calcutta, en Inde...

  Jardin d’iris

Après une bonne heure d’ascension, il me fait remarquer que nous presque arrivés : "Quand l’air est plus frais, quand on respire mieux, on sait qu’on arrive au sommet".
C’est vrai qu’il a souvent fait le trajet de nuit. En arrivant, un panneau prie les promeneurs de respecter cette rénovation récente et bénévole.

Le nom du rénovateur ne figure nulle part. David Sérémian est quelqu’un de discret. C’est tout juste s’il accepte que je le photographie devant la chapelle. A travers ce genre de projet, il veut néanmoins faire passer un message : "Il y a des choses à faire. Quitter la morosité n’est pas une solution politique mais un engagement personnel. Un projet comme celui-ci peut aider les gens à retrouver leurs aspirations profondes et être le catalyseur d’autres projets".

Résultat : aujourd’hui la chapelle est un véritable joyau d’architecture, avec ses pierres apparentes et son jardin d’iris en pleine altitude.

Constance Dedieu-Grasset.

P.-S.

Source : La Gazette de Montpellier. n°487-488. Août 97

7 Messages

  • > Rénovation de la chapelle Le 23 janvier 2005 à 16:15, par Olivier Rimbault

    Chers amis occitans,
    je vous écris du Vallespir, en plein pays catalan, où je ne suis d’ailleurs pas né : mais j’y ai rejoint les Wisigoths qui ont laissé ici des toponymes et c’est leur histoire, plus exactement celle de Wamba qui, via google, m’a fait découvrir votre site. Je cherchais le Mons Cameli, le Mont du Chameau, dans la région de Nîmes, et je découvre l’histoire de lou Cam, et celle de cette chapelle, celle encore de David, son rénovateur, qui m’a beaucoup touché, parce que j’aime les vieilles pierres et leur âme, et je crois comme David en la force des démarches personnelles et humbles pour secouer l’abattement des âmes de beaucoup de nos contemporains. Merci à tous les artisans de ce très joli site, à l’auteur de cet article et à David...
    Olivier Rimbault
    P.S. La traduction française de l’histoire de Wamba et de la rébellion de la "Gaule Gothique" sera bientôt sur le site ci-joint.

    Répondre à ce message

    • > Rénovation de la chapelle Le 22 avril 2005 à 16:14, par david (maçon du pic st loup)

      Cher Olivier,

      merci beaucoup pour ces mots. Je rentre du Soudan où la vie est encore très abîmée par les guerres. L’experience de la chapelle a été pour moi une vraie histoire d’Amour. Je connais chacune des pierres par leur nom !

      Je me suis engagé à suivre la restauration en faisant régulièrement des mini chantiers. Le prochain aura lieu le dimanche 10 juillet, si tu veux, tu peux te joindre à nous. Nous passerons la nuit du dimanche au lundi dans la chapelle.

      A bientôt

      david ( 00 41 76 595 79 14) en suisse...

      Répondre à ce message

    • > Rénovation de la chapelle Le 13 novembre 2008 à 07:29, par David le maçon du Pic St Loup

      Bonjour à tous les amoureux du Pic St Loup, je vous écris maintenant de Goma ( Congo RDC ) où je suis en mission avec le CICR. Encore et toujours cette guerre, stupide et ignorante.
      Un rappel pour vous dire que nous avons une chance incroyable de vivre dans nos pays en paix et qu’il faut faire l’effort de tenir debout, comme cette chapelle.
      J’espère revenir bientôt voir ces pierres que j’aime tant.
      mon mail privé : david.semerian chez yahoo.fr
      tenez moi au courant si vous voyez des travaux à faire sur la chapelle ( tuiles cassées etc...). Amitié et courage, David ( maçon du Pic St Loup )

      Répondre à ce message

  • Rénovation de la chapelle Le 14 décembre 2005 à 16:53, par David Seremian

    Bonjour
    je suis David qui a rénové la chapelle. Nous sommes allés avec des amis faire quelques travaux cet été mais ce fut difficile car mal préparé et trop peu de temps. Je suis toujours en Suisse mais je n’oublie pas la chapelle et je continue mon engagement pour la maintenir debout. j’ai découvert avec peine que la commune avait installé une antenne internet sur le toit de la dépendance. je repense à tous les efforts qu’il a fallu pour redonner un aspect correct à cette chapelle et je ne comprends pas la présence de cette antenne. a moins que vers Montpellier une chapelle ne vaille pas plus aujourd’hui qu’un morceau de béton ! Mais c’est peut-être l’occasion d’être plus attentif encore. Je voudrais à nouveau aller travailler sur la chapelle cette été mais j’ai besoin d’aide puisque je suis en Suisse. Si vous êtes prêts à m’aider, contactez moi par mail (david.semerian [at] medair.org) et selon le groupe nous pourrons évaluer notre action. cette chapelle représente pour moi une mémoire de Paix et de bonheur pour les hommes.
    Amicalement david

    Répondre à ce message

  • Rénovation de la chapelle Le 4 juin 2008 à 09:51, par David Semerian

    Bonjour,
    C’est a nouveau David (le macon de la chapelle)
    Je suis actuellement en Zambie pour Medecins sans frontieres.
    Je reste attentif a la chapelle mais je n’ai plus beaucoup le temps d’y aller.
    Si vous y aller pourriez vous me dire si des travaux ont besoin d’y etre effectues ? Je pourrais alors m’y rendre pour faire un peu de maintenance.
    Mon adresse email :
    david.semerian chez yahoo.fr

    Merci pour votre aide,
    amicalement, David

    Répondre à ce message

    • Rénovation de la chapelle Le 30 octobre 2009 à 12:00, par Vincent et laurence

      Coucou David, un petit message de Vincent et Laurence. Très heureux d’avoir de tes nouvelles, si difficiles à obtenir.
      Bises.

      Répondre à ce message

    • Rénovation de la chapelle Le 15 février 2011 à 17:33, par aki

      Bonjour David,

      Je suis tombée en arrêt il y a qq mois devant une ...chapelle du 11e qui manque de s’écrouler à chaque souffle du vent.
      Elle appartient aux Eaux et Forêts et j’attends depuis cet été que la mise en vente soit réalisée.
      Je voudrais l’acquérir pour la rénover dans la tradition et le respect de son architecture initiale.
      La mairie du village s’est désengagée car tous les devis de restauration sont astronomiques !
      Je pense que je peux suivre un autre chemin avec des compagnons, des élèves tailleurs de pierre , organiser des chantiers et pas à pas lui redonner vie.
      Pourrais-tu me faire part de ton expérience ? me donner des conseils ?

      merci
      Aki

      Répondre à ce message

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt