Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Partout > Les orchidées sauvages de France

Les orchidées sauvages de France

jeudi 24 juin 2004 , par Perrey Luc , Commenter

Un ouvrage écrit par un « auteur local », passionné d’orchidées, de nature... qui aime partager « ses » connaissances.
Avec l’espoir que de la connaissance vient le respect. Appliqué ici aux orchidées.
Dans la même série que « La Garrigue grandeur nature »


Ceci est l’introduction du livre qui est en quelque sorte le résumé du contenu

Les orchidées, beautés complexes de la nature.
Ce livre essaie de faire le point sur les connaissances actuelles à propos d’une famille de plantes dont l’adaptation aux autres organismes vivants suscite l’admiration. Le mot « orchidée » évoque des fleurs exotiques extraordinaires, et pourtant, on en trouve dans tous les biotopes en France.

La connaissance ou l’ignorance.
Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au patrimoine naturel de notre planète. Il a l’ambition d’inciter le lecteur à observer la nature et de lui fournir les informations les plus claires et les plus complètes sur l’une des familles de plantes à fleurs suscitant un intérêt toujours renouvelé. Leur présence en un lieu est signe de grande diversité biologique ; de ce fait, l’intérêt d’une station peuplée d’orchidées ne concerne pas uniquement les seules plantes de cette famille mais aussi tout le cortège végétal et animal qui l’accompagne. La localisation géographique précise des stations d’orchidées n’est pas le but de cet ouvrage. Ces informations sont publiées dans de nombreuses revues spécialisées. La connaissance et l’information sont les premières conditions à toute mesure de protection, l’ignorance représente le plus grand risque de destruction. L’accent a été mis sur la biologie et l’interaction de ces plantes avec d’autres organismes vivants, ainsi que sur la possibilité de les reconnaître.

La représentation des orchidées
En début d’ouvrage, un chapitre est consacré à la façon dont nos prédécesseurs ont perçu ces végétaux. Leur représentation dans la littérature médicale du Moyen Âge, botanique plus tard ou romanesque aujourd’hui, dans l’art de la Renaissance à nos jours ou au cinéma contemporain, tout est bon pour pénétrer l’intimité des orchidées. Sont également abordées la découverte et la description par les botanistes qui ont contribué à la connaissance des orchidées d’Europe. Enfin, on ne peut parler d’orchidées sans parler du mythe et des légendes qu’elles ont suscités.
La place des orchidées dans le règne végétal est évoquée. La systématique et le concept taxonomique de cet ouvrage sont clairement définis. Il n’était pas question d’introduire ici des nouveautés, mais seulement d’utiliser l’existant tout en expliquant les choix nomenclaturaux.

Observer la nature
La protection et la législation ne sauraient être oubliées, ainsi que le droit international et communautaire, la législation en France et les causes de régression des orchidées et surtout de leurs biotopes.
La morphologie, la biologie, les interactions avec les champignons et les insectes ont été privilégiées et font l’objet d’un important chapitre.
Bien sûr, toutes les espèces connues actuellement en France sont décrites et iconographiées ; l’accent a été mis sur ce que l’on ne trouve habituellement pas dans des ouvrages similaires : les nombreuses photographies d’insectes, d’hybrides, de lusi en font un ouvrage unique. La participation de quelques amis qui ont accepté de voir publier leurs photographies l’agrémente encore plus. Pour chaque espèce, on trouvera d’abord le nom français suivi de son nom latin, qui est le seul officiel, avec le nom du descripteur, l’année de description et les références exactes de l’ouvrage dans lequel cette description est apparue pour la première fois, puis l’étymologie du nom, un résumé des caractères distinctifs permettant de différencier les espèces proches, une brève description contenant les principaux caractères. Ensuite l’indication des lieux, avec l’altitude, les biotopes où vit l’espèce, les insectes pollinisateurs et les hybrides connus. Enfin une anecdote liée à l’histoire de la plante.

La diversité
La richesse quantitative de la dition n’est plus à démontrer ; la très grande diversité des biotopes est à l’origine du nombre d’espèces que l’on peut rencontrer sur le territoire national, comme on peut s’en apercevoir au fil des pages. J’ai voulu ajouter à la longue liste des orchidées présentes en France continentale et en Corse un petit chapitre, tout à fait arbitraire quant aux espèces choisies, que j’ai intitulé : nos voisines. Il présente quelques orchidées du nord de l’Italie et du nord de l’Espagne. La raison en est très simple : en plus du fait que certains végétaux n’ont pas encore reconnu les frontières administratives imposées par les hommes, ces dix dernières années, des orchidées venues du sud ont été mises en évidence dans les limites du territoire français. Les plus marquantes sont Orchis conica en 1993 dans l’Aude alors qu’il n’était connu que du Portugal et de l’Espagne, Ophrys passionis majellensis en 2001 dans les Alpes-Maritimes et en Ligurie alors qu’il n’était connu que du centre de l’Italie. À l’inverse, Ophrys aveyronensis a été découvert en grand nombre dans le nord de l’Espagne alors qu’il n’était connu que d’une aire très restreinte en Languedoc. Il n’est donc pas exclu que, dans les prochaines années, certaines représentantes notées ici comme voisines soient accueillies sur notre sol ; au lecteur chanceux d’en faire la découverte.

Enfin, l’ouvrage se termine par un index où sont rassemblés les noms latins des plantes citées dans l’ouvrage et les principales associations et revues pour ceux qui voudraient se laisser gagner par le virus.
Le Code de Botanique attribue à chaque auteur une « abréviation » mais, pour ne pas paraître trop hermétique, je me suis permis de mettre parfois en entier les noms des auteurs de description. On retrouvera en fin de volume la liste des botanistes cités avec leur abréviation.

"Les orchidées sauvages de France"
texte et photographies Rémy Souche
Dans la collection GRANDEUR NATURE des Créations du Pélican
Éditions VILO
Format 23 x 31,5 cm. 340 pages
prix public 45,50 €
ISBN 2 7191 0642 9

P.-S.

Source : présentation de l’auteur

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt