Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > LouPic > Association PicLoup > Le Pic Saint-Loup s’affiche sur Internet

Le Pic Saint-Loup s’affiche sur Internet

samedi 28 décembre 2002 , par Perrey Luc , Commenter

Tourisme, loisirs et adresses gourmandes en ligne

Luc Perrey a réalisé son premier site internet sur son coin préféré : le Pic Saint-loup.


Luc Perrey a deux passions : Internet et le Pic Saint-Loup. Aussi, il y a huit mois environ, cet informaticien de 36 ans s’est lancé un défi : créer un site dédié à son coin préféré de l’Hérault.

Débarqué de Haute-Savoie en 1996, Luc Perrey est aussitôt tombé amoureux de la « montagne des Montpelliérains » Avec ses 658 m d’altitude, pourtant, le pic peut difficilement concurrencer les géants des Alpes. « Ma première ascension du Pic par la face nord m’a le plus marqué, confie l’ancien grimpeur.
Il y a un coté alpin, rocheux et vertical. La vue qui se dégage est unique On voit tout, de Montpellier aux Cévennes
 ».

Seul hic, Luc Perrey ne maîtrise pas les langages html, javascript... Les sésames pour pénétrer les dessous d’internet. « Ce site est mon premier. Je me suis vite pris au jeu ». Le résultat est à la hauteur des heures qu’il passe devant son PC.

Deux objectifs l’ont guidé : « Je voulais mettre la région en valeur et partager mes informations avec les amoureux du Pic. J’avais envie aussi de créer du « lien » entre les habitants en leur ouvrant des espaces de dialogue ». Pratique et efficace, loupc.com offre une ballade virtuelle sur l’ensemble de la région du Pic.

Une vingtaine de villages sont évoqués à travers leur patrimoine, architecture, histoire, art... Des photos agrémentent des textes courts. Un autre champ permet au surfeur de trouver une formation par thème. Restaurants, loisirs culturels ou sportifs, chambres d’hôtes sont tous référencés.

Quatre-vingt-dix liens extérieurs permettent de surfer vers d’autres sites. Un annuaire, « pas encore entièrement abouti », est aussi à disposition. Seul le secteur viticole, pourtant incontournable, manque au sommaire. Non pas que Luc Perrey n’aime pas le vin, mais il existe déjà plusieurs sites spécialisés.

Aujourd’hui, il se voit confronté à un problème : le manque de temps. Son site ayant gagné en importance, il lui faut alimenter les rubriques. Toutes les informations sont les bienvenues pour réactualiser les rendez-vous. Avis aux associations ! Les personnes intéressées peuvent également prendre contact avec lui.
La solution de la publicité pourrait aussi bientôt attirer des annonceurs potentiels. En attendant, loupic.com poursuit son bonhomme de chemin sur la toile. Le Pic Saint-Loup dispose enfin d’une vitrine digne de sa beauté.

Catherine SOUN

P.-S.

Source :Midi-Libre du 02/12/2002 (édition Garrigues)
et du 16/12/2002 (édition Montpellier)

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt