Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Les Matelles > L’agriculture aux Matelles (1750-1950)

L’agriculture aux Matelles (1750-1950)

jeudi 15 mai 2003 , par Cornillon Bernard , Commenter

Les deux siècles qui vont de 1750 à 1950 furent une période de profonds bouleversements pour les campagnes françaises :

  • les famines et crises de subsistance avaient pratiquement disparu ;
  • la communauté rurale, dans sa dimension collective et solidaire céda la place à des comportements plus individualistes ;
  • de nouveaux matériels et pratiques agricoles diffusèrent largement ;
  • et surtout, les transports se développèrent, ouvrant largement aux productions agricoles un horizon national d’abord, puis international à partir de la fin du XIXe siècle.


Aux Matelles, la population atteignit un maximum vers 1870 (443 habitants) puis diminua régulièrement ensuite (294 habitants en 1950). C’est surtout la population tirant ses revenus d’activités agricoles qui baissa.

Au cours de ces deux siècles certaines cultures ou certains élevages se sont développés, d’autres ont régressé ou ont disparu. Mais ce sont ces activités, même déclinantes ou éteintes, qui marquaient et imprégnaient le paysage matellois au sortir de la deuxième guerre mondiale, et pour partie encore aujourd’hui.





Cette article est la page principale d’un série d’articles sur l’agriculture aux Matelles. En voici le sommaire complet :

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt