Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Les Matelles > Fête Médiévale du pic Saint Loup

Fête Médiévale du pic Saint Loup

samedi 12 avril 2008 , par Vaillat Ludivine , 13  Commenter

Vendredi 2 et samedi 3 mai, la communauté de commune du Pic Saint-Loup vous propose de vous plonger dans la vie des Saintlouviens du moyen âge.

Dans les ruelles, sur les remparts et autour des campements de la cité des Matelles, parmi les troubadours, les chevaliers, les damoiselles et les gueux, transportez-vous 700 ans en arrière, venez vous mêler à la grande foire médiévale de l’ancienne capitale de la République du Val de Montferrand…

PNG - 1.3 Mo
Fête Médiévale du pic Saint Loup aux Matelles
Cliquer sur l’affiche pour l’agrandir

Vendredi 2 mai 2008

18h00 : Concert de l’ensemble musical Acantha (oud, zarb, harpe celtique…) à l’église des Matelles.

Samedi 3 mai 2008

9h00 : Visite guidée des Matelles

10h00 : Ouverture des festivités, du marché médiéval et des animations permanentes
10h30 : Défilé d’ouverture mêlant la population costumé et les troupes.

10h-12h30 et 14h-17h30 :
Le Musée du Pic St loup vous propose de savourer sa nouvelle exposition temporaire :
"Dans l’assiette de nos ancêtres : boire et manger, de Lucy à Apicius"
11h00 : Ouverture des camps
11h00 : Visite guidée des Matelles
11h30 – 12h30 : Animations de rue par les musiciens et les jongleurs, ateliers pédagogiques (Calligraphie, parcours initiatique pour les enfants, jeux médiévaux, cuisine, archerie, tir à l’arbalète...).
12h00 : Invitation à la danse
12h00 : Dégustation de vins du territoire
12h30 : Ouverture des Tavernes
14h00 : Repos des chevaliers dans les campements, visites des campements.

14h00 : Numéro mêlant émotion et humour autour du dressage de Julia, Ours Brun adulte d’environ 200 kg.

14h30 – 15h30 : Animations de rue par les musiciens et les jongleurs, et ateliers pédagogiques (Calligraphie, parcours initiatique pour les enfants, jeux médiévaux, cuisine, torture, archerie, tir à l’arbalète...).
15h00 : Concert l’ensemble musical Acantha (oud, zarb, harpe celtique…) à l’église des Matelles
15h30 : Saynètes et confrontations entre les différentes troupes

  • Adoubement (cérémonie d’intronisation d’un chevalier)
  • Jugement (justice rendue par le seigneur)
  • Négociation entre factions rivales (tractations politiques sur le thème historique confrontant les protagonistes)...
    16h00 – 16h30 : Entraînement des troupes en vue des combats finaux.

16h00 : Numéro mêlant émotion et humour autour du dressage de Julia, Ours Brun adulte d’environ 200 kg.

16h30 : Remise des prix du concours de blasons auquel les écoles de la Communauté de communes ont participé
17h00 : Tournoi, duels de chevaliers à pieds avec différentes armes (entre 6 et 8 combats) avec commentaires et interaction du public.

18h00 : Mêlée finale avec tous les combattants – Spectacle équestre

18h30 : Défilé final dans les rues du village
19h00 : Apéritif médiéval (payant)

20h00 - 23h00 : Banquet médiéval animé (sur réservation au 04 67 55 17 00, places limitées)

Possibilité de restauration sur place / animations gratuites

23 Messages

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 24 avril 2008 à 21:15, par Madeleine LE GUILLOU

    Evoquer le Moyen-âge ne doit pas conduire à reprendre les plus mauvais côtés de l’époque, ce qui est le cas avec les montreurs d’ours, une abjection. Pourquoi pas alors remettre en service l’Inquisition ?

    Répondre à ce message

    • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 25 avril 2008 à 10:06, par lyliane

      Pour qu’elle soit vraiment réaliste, la fête du moyen âge devrait inclure la torture et l’exécution en place publique, infligée aux humains de l’époque. Ne pas oublier les brasiers de sorcières...

      Ils sont nombreux les candidats à ces petites "réjouissances" ! dresseurs, chasseurs et tous les pervers d’enfants et assassins en tout genre !

      Il parait que nous avons évolué alors bien entendu, on ne fera jamais cela ! alors pourquoi continuer à montrer des ours ?

      Répondre à ce message

    • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 26 avril 2009 à 16:10

      Depuis l’entreprise "Las Brujas Medieval", nous invitons tout artisan qui voudrait prendre part à la VIe Féria Médiévale de Butron, et qui aura lieu le 13 et 14 juin aux alentours du Château de Butron.
      Contacter ROBERTO par e-mail à roberto-lc chez hotmail.com

      Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 25 avril 2008 à 15:24, par Forbane

    Bonjour,

    Liberté pour les ours !
    Honte au dressage d’animaux sauvages, faits pour vivre libres et en pleine nature, et non pour être odieusement asservis et réduits en esclavage par l’humanité...
    QUAND respecterons-nous enfin nos frères animaux ?...

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 25 avril 2008 à 21:30, par coco

    Ces personnes ont très bien ennoncé le problème : les ours ou tout autres animaux ne devraient pas être les victimes de nos loisirs. Ils ne sont pas des objets de décoration, ceux sont des êtres vivants comme vous et moi qui ont besoin de vivre libre (ou du moins dans un très grand espace, on ne peut pas non plus en demander trop puisque cela est déjà difficile à comprendre pour certains !)

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 25 avril 2008 à 23:59, par Francis Cabarel

    C’est pas possible de voir que l’on puisse prendre encore du plaisir à faire un spectacle en montrant un ours à la foule.

    Se rend-t-on compte de ce qu’à enduré cet ours pour etre si docile devant un public, et ce qu’il endure chaque jour dans sa vie d’esclave ?

    Faut etre raisonnable, annulé ce spectacle, ou alors on va vous faire de la pub pour vot’ fete !!

    Pas content du tout.

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 27 avril 2008 à 21:14

    Monsieur le maire

    Vous organisez dans votre village une démonstration de dressage d’une ourse "Julia" le 3 mai prochain en collaboration avec l’association Loupic.

    J’ose espérer que vous prendrez conscience de l’horreur que cela implique pour les animaux esclaves.

    Certes, ce ne sont que des animaux, me direz-vous, et nous avons le droit de nous en amuser. Eh bien, c’est justement là une grave erreur extrêmement répandue ! Mais une erreur répétée des millions de fois n’en devient pas une vérité pour autant.

    Si chacun d’entre nous savait le degré de torture infligé à un animal pour participer à un simple spectacle, aucun humain digne de ce nom ne recommencerait.
    Nous n’avons aucun droit de mutiler, terroriser, torturer, assassiner, chasser, dresser, asservir, consommer, les animaux. Ils ont, comme nous, une conscience, une faculté d’aimer, de souffrir moralement et physiquement et une sensibilité beaucoup plus développée que la nôtre.

    C’est cette méconnaissance de la nature même de l’animal qui nous conduit à leur infliger des souffrances silencieuses mais insoutenables.

    À l’heure ou notre survie est menacée sur cette planète pour NON RESPECT des Lois fondamentales de l’Univers, il devient impératif de revoir le regard que notre civilisation dégénérée porte sur l’animal et la nature toute entière.

    Vous êtes responsable des choix et des orientations pris par le Village des Matelles et il est de votre devoir de montrer l’exemple.

    Vous conviendrez qu’il y a, dans notre monde, un prix à payer pour chaque chose. Aussi, toute la souffrance animale que nous avons causée par nos modes de pensées erronées et nos comportements de gens soi-disant civilisés nous revient obligatoirement ­ selon la Loi bien connue de l’effet boomerang ou Loi de cause à effet.

    Ne nous étonnons pas de l’état de monde, nous en sommes seuls coupables.

    Aussi comme le disait A. Einstein, « Les problèmes importants auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui ne peuvent pas être résolus sur le même plan de pensée que celui où nous étions quand nous les avons créés » . Ce qui signifie que nous devons d’urgence nous remettre en question, l’avenir de la planète en dépend.

    Répondre à ce message

    • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 4 mai 2008 à 12:19, par Hubert Borg

      Monsieur le Maire

      Je voulais dire au travers de ce petit mot merci ,ainsi au site Loupic de nous avoir transmis l’info ,sur la belle fete mediévale que vous avez organisé ,sur le territoire de votre commune.

      Comme d’habitude ,il y aura toujours des gens bien intentionnés pour casser du sucre sur ceux qui tentent de faire quelquechose dans ce pays d’Oc.

      J’ai fait parti de ce public qui a apprécié cette manifestation ,et vous donne rdv l’année prochaine.

      Bonne journée à tous !

      Hubert Borg

      Répondre à ce message

  • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 28 avril 2008 à 01:27, par hubert BORG

    Je me permets d’intervenir sur votre commentaire au sujet de l’ours.

    Bien sûr on peut se lamenter...

    Mais je crois que des hommes et des femmes souffrent tout autant même s’ils n’ont pas un anneau dans le museau et cela ne semble pas vous géner d’outre mesure...

    Je n’ai pas vu de commentaire sur la misère dans l’Hérault qui touche la condition humaine.

    Je suis fatigué mais alors vraiment ras le bol pour ceux qui poussent des cris d’offraies à tout bout de champ alors que leurs congénères crèvent autour d’eux ils s’autorisent à les ignorer.

    Ils ont de la compassion pour un plantigrade et du mépris pour un humain...

    Qu’on m’explique !

    HUBERT BORG

    Répondre à ce message

    • QUI A VU LA VIE A COMPRIS Le 28 avril 2008 à 10:58, par Dupuy nathalie

      Bonjour à tous.

      Mr Borg, je me permets de vous répondre.
      La misère, la souffrance, quelle qu’elle soit, n’est pas justifiable…surtout lorsqu’elle est volontairement imposer à une personne ou un être incapable de s’en défendre.

      La misère humaine, nous touche tout autant. D’ailleurs, les deux sont intimement liées…
      Je ne comprends pas en quoi la misère humaine, justifierait la misère des animaux.
      C’est un argument fatigant, qui revient sans cesse…trop souvent utilisé par des personnes voulant se déculpabiliser du manque d’intérêt qu’ils portent au monde qui les entoure…
      (je ne parle pas pour vous Mr Borg !!)

      Nous somme tous simplement capable de nous mettre à la place de l’autre…et lorsqu’on y arrive, la vision de la vie change croyez moi !
      Alors oui, nous sommes actifs, pour les humain et pour les animaux.

      Sachez Mr, que nous nous battons dans la vie de tous les jours pour le respect de TOUS !

      Mlle Dupuy Nathalie

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 28 avril 2008 à 11:04, par ddr

      bonjour...votre message est le sempiternel reproche adressé à ceux qui parlent au nom des animaux...
      pensez-vous que laisser un "anneau dans le nez" d’un ours améliorera le sort de l’humanité ? et que faites-vous pour soulager ce dernier, à part en parler ? savez-vous quels sont les engagements en ce sens d’un grand nombre de personnes qui sont AUSSI sensibles à la cause animale ?
      avec ce genre d’argument à l’emporte-pièce on se dispense de réfléchir : bonne nuit les petits et les ours seront bien dressés !

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 1er mai 2008 à 21:24, par Angellyna

      j’ hésite entre rire et pleurer suite à la lecture du message de Mr borg...impliquée dans la protection animale ainsi que dans la lutte contre les maltraitances envers ceux ci il m’arrive souvent de me heurter à ce style de personne qui pense que protéger les animaux et prendre la parole pour eux c’est mépriser la condition humaine.Quand on voit ce que les humains infligent à leurs congénères qui eux ont la parole et ont la possibilité de se révolter alors imaginez ce qu’ils infligent aux sans voix !il y a des personne impliquées dans des asso de protection de l’homme et d’autres dans la protection animale, il est aussi tout à fait possible de concilier les deux...seulement comme bcp, je pense que nous finissont dégoutés par cette race humaine justement qui ne fait pas cas de la souffrance animale et qui se permet des actes de maltraitance et de barbarie insoutenable ! mon pc est peuplé de photos horribles prises lors d’enquêtes et non pas enregistrées sur des sites. Alors non Mr, il est intolérable de se réjouir du dressage d’un ours qui n’a rien demandé d’ autre que de survivre dans ce monde où nous autres voulons tout régir et il est temps en 2008 de faire respecter les droits des animaux tout comme les droits de l’homme devraient être respectés dans le monde !

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 2 mai 2008 à 09:49, par magali

      que diriez-vous si nous etions tous avec un anneau dans le nez et que l’on nous tire par là ?nous les humains ?je pense que cela va en faire bondir plus d’un !!!! arretons la babarie !!!! il y a beaucoup d’autres choses de merveilleux à montrer aux enfants et à la population pour attirer le monde !!!et nous sommes au 21eme sicècle !!!!
      pitié !!!

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 2 mai 2008 à 19:55, par Anne

      Parler de la misère humaine lorsqu’il y a maltraitance avérée d’un animal est facile et souvent le leïtmotiv de personnes qui ne font rien pour personne !!
      Ce n’est pas parce que l’humain est parfois dans une situation difficile voire de survie qu’il faut fermer les yeux sur des espèces qui ne sont pas la nôtre et qui souffrent et meurent majoritairement à cause de l’homme et de son égoïsme ou de son inconscience.
      Continuer à accepter dans des fêtes médiévales ces pourvoyeurs d’esclavage animal est lamentable alors qu’ils sont sur le point d’être interdits partout même dans les pays de l’Est !
      Que vous vous préoccupiez des humains est tout à votre honneur si vous êtes actif dans ce combat, si ce n’est pas le cas, ne jugez pas ceux qui s’investissent totalement dans une cause tout aussi noble et nécessaire pour notre survie à tous. Nous ne sommes pas seuls sur la planète : Les animaux étaient là bien avant nous jusqu’à que nous commencions à détruire leur habitat et à les massacrer pour le profit. Il ne faut pas l’oublier et c’est à nous de réparer.

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 3 mai 2008 à 10:09, par Laurence

      Alors parce que beaucoup d’hommmes sont pauvres, malheureux, souffrent il faudrait ne plus voir la misère d’un animal, mais l’homme est fait pour vivre homme dans un monde d’hommes, l’ours est fait pour vivre uniquement dans les bois, autrement il est utilisé pour le plaisir de l’homme, cet homme si malheureux qui a besoin de distraction, alors pourquoi pas un ours attaché et "dressé" ? Je voudrais qu’on m’explique,
      Laurence, bouches du Rhöne

      Répondre à ce message

    • QUI A VU L’OURS N’A PAS VU L’HOMME Le 15 mai 2008 à 10:58, par Michèle T

      Bonjour, pour répondre à HUBERT BORG, moi aussi je suis fatiguée d’entendre les gens râler quand on se met à défendre les animaux, ils n’ont rien à faire au milieu de nos beuveries, goinfreries, et nos fêtes débiles ces pauvres bêtes ne demandent qu’à vivre dans leur milieu naturel et qu’on leur fiche la paix. Est ce que vous vous occupez de la condition humaine Mr Borg ?? ALORS CHACUN SA TACHE ET C’EST PARFAIT. Les hommes ont heureusement

      besoin de tous les animaux vivants sur cette planète et c’est tant mieux. Je rejoins aisément les propos de Melle Nathalie qui vous répondait précédemment. Je vous salue !!
      Je terminerai en laissant ces quelques lignes

      Témoignage d’un dresseur repenti VLADIMIR DERIABKINE

      "Je voudrais tellement, sans mourir , mourir !
      Je suis las de me battre sur le ring de la piste,
      Moi, l’ours roué de coups par son dresseur.
      Chaque jour, je cherche comment frapper à mon tour."

      Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 2 mai 2008 à 12:14, par Benoît

    On peut très bien faire ce genre de manifestation sans montrer une pauvre ourse enchaînée et forcément maltraitée par le dressage.

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 4 mai 2008 à 12:25, par Hubert Borg

    MERCI A LOUPIC DE NOUS AVOIR INFORME SUR CETTE FETE MEDI2VALEJ’Y ETAIT ET J’AI BIEN APPRECIE.

    IL FAISAIT BEAU IL Y AVAIT DU MONDE ET ON A BIEN RIGOLE.

    LES MATELLES UN CADRE SUPER COMME SY GUILHEM LE DESERT.VRAIMENT CHARMANT !

    CORDIALEMENT A TOUS ET A LOUPIC !

    HUBERT BORG ET SES AMIS

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 6 mai 2008 à 14:21, par Celine pour l’association Aidons les Animaux

    La barbarie continue en 2008 avec ce genre de "spectacle" dégradant !

    Les conditions de détention et de dressage des animaux sont des plus barbares. Cela existe encore car il y a toujours des gens prêts à payer pour voir ça :-(

    Refusez de cautionner ces interventions pour qu’elles disparaissent enfin !

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 7 mai 2008 à 16:34, par SansNounours

    Moyen âge = nounours c’est réducteur...

    Le sujet est l’utilisation de l’ours dans des loisirs pour "civilisés du 21eme siècle" j’espère que les personnes sont venues sans leur gadgets (mobiles, camescopes, électroniques) pour faire plus moyen âge ?

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 9 mai 2008 à 12:25

    Je suis passionnée par le moyen age depuis toujours mais je trouve scandaleux qu’on expose encore des ours à ce genre d’evenements.

    PS : mon interet pour le respect animal va de paire avec le respect des humains. Je travaille avec des enfants handicapés ET je suis bénévole à la spa.

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 17 mai 2008 à 12:01, par caro

    Bonjour,

    Je comprend vos réactions à la vue de l’ours Julia. Comment est-ce possible de montrer la dégradation d’un animal sauvage pour le plaisir des yeux de la foule ?
    Mais je tiens à préciser que cet ours que vous avez vu descend est la sixième génération d’ours née en captivité. Elle a toujours vécu avec l’homme, elle vit en liberté dans un parc de 1000m2, et non en cage. Son dressage est le résultat d’un langage entre elle est son maître qu’elle connait depuis la naissance. Elle n’a jamais eu ni chaîne, ni collier, ni anneau dans le nez. Si vous voulez critiquer sa captivité, il aurait fallu soulever le probleme il y a six générations, quand son ancêtre à été capturé. mais là, nou s n’étions pas là, et ce n’est pas nos grands-parents qui se sont inquiétés de son sort. Aussi, le mal a été fait il y a très longtemps, il faut maintenant, réfléchir au présent.
    Faudrait-il mettre cet ours en liberté ( pensons à notre dernier ours cannelle, quelle belle liberté, ...),l’homme n’est-il pas le pire ennemi de l’ours ? Faudrait-il le mettre dans un parc naturel ? (une grande cage de 10000m2, pas toujours à l’abri des chasseurs peux scrupuleux ?)
    Je pense que la mentalité de certains dresseurs français a bien évolué depuis le début du siècle. Il faut maintenant agir au mieux pour le bien de l’animal, qui ne peut se passer des hommes, et agir là où les mentalités n’ont pas évoluée. Laissons là Julia, qui se porte au mieux pour un ours en captivité, et agissons plutôt contre les hommes qui traquent les derniers ours des pyrénées et les dresseurs d’Europe de l’Est, qui arrachent encore leurs bêtes à la nature et qui dressent leurs animaux dans la souffrance.

    Répondre à ce message

  • Fête Médiévale du pic Saint Loup Le 18 mai 2008 à 14:19, par hubert borg

    C’est incroyable le barouf généré par cet ours qui nous dit-on semble avoir vie privilégiée.

    Une fois le problème dégonflé les grands défenseurs des animaux pourront toujours se reporter contre le massacre des blaireaux ou du chinchila à poil laineux Etc...

    Mais on massacre des hommes et femmes et des enfants en France à nos portes en silence et dans les plus profondes indifférences banalisées et cela ne semble suciter un tel émoi.

    J’ai pu constater que la nature est méchante par instinct ,mais surtout par essence en terme philosophique,mais j’ai pu surtout constater que la nature humaine est stupide quand je lis de dérisoires délires pathétiques.

    Car tous ces défenseurs des animaux des ville ,il est vrai ne se nourrissent jamais de protéines animales ou usent de peaux de bêtes dans leur vie quotidienne .

    Tous ces menteurs -rigolos pour exister vivent sur le dos de la bête et bien souvent elle a été détruite dans d’atroces souffrances.

    Que l’on arrête de râler pour ne rien dire sur la cause animale serai plus à propros.Tous ces beaux -parleurs qu’ont-ils fait pour lutter contre la vivisection ou le poulet en batterie ?

    De là a hurler au loup pour un ours en laisse.Moi des chiens ou des chats j’en voit tous les jours dans les rues...

    Et moi en plus,je suis bête comme un ours : je signe toujours de mon nom mes écrits je ne cache pas lâchement derrière un speudo.A bon lecteur salut !

    Répondre à ce message

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt