Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Pas Loin > De Saint Guilhem Le Désert à Navacelles

De Saint Guilhem Le Désert à Navacelles

lundi 14 mai 2012 , par Cayssiols Christian , Commenter

Après le livre sur le Pic Saint loup, celui-ci a été publié en novembre 2011.

Une partie de ce nouvel opus traite des villages "couverts" par Loupic .

On trouve le livre dans toutes les bonnes librairies et auprès de l’auteur.

"De Saint Guilhem le Désert à Navacelles" permet de découvrir ou de mieux connaître cette région par un circuit autour de la Séranne. Il démarre de Gignac et serpente depuis les garrigues des basses terres jusqu’aux premières forêts des contreforts des Cévennes où le chêne Kermès laisse progressivement la place aux fougères, châtaigniers et conifères. Il dévoile des lieux célèbres ainsi que des trésors architecturaux ou naturels qui portent l’empreinte de nos ancêtres. Les sites mégalithiques témoignent d’une occupation lointaine sur ces terres que devaient occuper beaucoup plus tard de puissants seigneurs bâtisseurs de châteaux médiévaux ou des religieux retirés dans des monastères autour desquels la vie s’est organisée, entraînant la création de nouvelles cités.

De Saint Guilhem le Désert à Navacelles

De Gignac au Cirque de Navacelles, les paysages magnifiques des gorges de l’Hérault, de la vallée de la Buèges et des gorges de la Vis, découpés à la hache, tranchent avec la platitude caussenarde, plus aride et pays des troupeaux qui paissent là en toute tranquillité. Les promenades dans la nature au milieu du thym, du laurier, de l’arbousier et du pin parasol, rappellent qu’il faut rester humble devant tant de beauté, de fragilité et d’émerveillement. Le regard embrasse la nature avec ses bruits que l’oreille de ceux qui restent attentifs accueille avec plaisir. Là, dans le calme et la sérénité, loin des tracas de la vie moderne, chacun de nos sens doit rester en éveil pour capter le chant des oiseaux, sentir les odeurs de la végétation ou tenter d’apercevoir petits ou gros mammifères qui se dérobent dans les broussailles ou futaies. La Séranne sera quant à elle, toujours là, à portée de regard, comme un gardien ou un témoin de ces rencontres inoubliables sur ses terres.

Vous serez accompagnés, au fil de ces découvertes, par de nombreuses photographies illustrant l’incroyable variété des paysages traversés, la richesse historique des villes et villages et la diversité de la faune et de la flore qui sont les points forts de cet itinéraire. Iconographie renforcée par des commentaires détaillés sur l’histoire et les activités humaines passées ou présentes. Ce travail de passionné est le second ouvrage du photographe Christian Cayssiols, après celui sur le pic Saint Loup, qui n’a pour ambition que de faire découvrir au lecteur un morceau du territoire du Languedoc, de lui faire partager ses paysages sauvages, ses villages au passé historique captivant et de le sensibiliser à cette nature si fragile et si forte à la fois pour garantir à nos enfants et petits-enfants de pouvoir en profiter encore longtemps.

Proposer un commentaire sur cet article

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt