Accueil LOUPIC : le Pic Saint Loup et villages alentour

Accueil > Partout > Prescriptions de 10 plans de prévention du risque incendie de forêt. : Les (...)

Prescriptions de 10 plans de prévention du risque incendie de forêt. : Les Matelles, Saint Clément de Rivière, Saint Gély du Fesc

mardi 9 août 2005 , Commenter

Dans le cadre de la prévention des risques naturels, par arrêtés préfectoraux en date du
26 juillet 2005, viennent d’être prescrits 10 nouveaux plans de prévention du risque incendie de
forêt (PPRIF).

Ils concernent les communes suivantes :
Combaillaux, Grabels, Juvignac, Les Matelles, Montpellier pour sa partie Nord-Ouest,
Murviel les Montpellier, Pignan, Saint Clément de Rivière, Saint Gély du Fesc et Saint
Georges d’Orques.

Les PPRIF sont des plans de prévention des risques naturels qui s’inscrivent dans une
politique globale de prévention dont ils sont l’outil privilégié. Leur objet est de délimiter, au
niveau communal les zones exposées directement ou indirectement au risque d’incendie de
forêt et d’y réglementer l’utilisation de l’usage des sols. Cette réglementation peut s’étendr de
l’interdiction de construire dans les secteurs les plus critiques à la possibilité de construire sous
certaines conditions et précautions préalables.
Dans l’Hérault, les PPRIF sont élaborés sous l’égide des services de la direction de
l’agriculture et de la forêt. Leur préparation débute par des réunions de concertation avec les
représentants des collectivités territoriales et des services concernés préalablement à la mise à
l’enquête publique.

Les PPRIF se composent :

  • d’une note de présentation exposant les raisons de sa prescription, les limites du
    bassin de risque, la méthode utilisée pour déterminer l’aléa, les enjeux de protection
    et d’urbanisme et le choix du zonage retenu,
  • d’un règlement précisant les mesures d’interdiction et les prescriptions telles que
    mesures de prévention, de protection et de sauvegarde instituant :
    • des zones de danger où toute construction nouvelle est interdite (zone rouge),
    • des zones des zones de précaution où le niveau de constructibilité peut prévoir
      soit des constructions nouvelles si elles sont regroupées ( zone bleue foncée), soit
      des constructions individuelles sous diverses conditions de mise en sécurité ( zone
      bleue clair),.
  • de documents graphiques reportant les limites du zonage réglementaire sur le
    parcellaire cadastral de la commune.

A l’issue de la procédure d’instruction, les PPRIF approuvés constituent des servitudes
d’utilité publique qui s’imposent à tous, notamment lors de l’instruction et de la délivrance du
permis de construire.

La démarche initiée en 2003 en vue de réduire le risque incendie de forêt dans les
communes aux enjeux les plus forts s’est traduit en 2004 par l’approbation de 7 PPRIF dans les
communes voisines du Pic Saint Loup :
Assas, Le Triadou, Clapiers, Saint Vincent de Barbeyrargues, Montferrier sur Lez et
Saint Mathieu de Trévier
sont maintenant dotés d’un outil de gestion du territoire destiné à
améliorer la prévention et la protection des personnes et des biens populations contre le risque
incendie de forêt.

L’action ainsi engagée se poursuit maintenant en 2005.

Source : site de la préfecture

Auteur : Luc Perrey

Voir en ligne : http://www.herault.pref.gouv.fr

Répondre à cette brève

RSS de Loupic News-Letter Page Facebook de Loupic Twittez Loupic

Vite dit vite su

Nous suivre

Au hasard

Articles récents

Dépêches récentes

Commentaires récents

©LOUPIC 2003-2017 | Participer | La Charte | Association PICLOUP | Loupic | CNIL n°1146276 | Contact | | Plan du site | Graphisme N.Héricourt